MKSIM.

KFC

Voici l’anecdote du jour.

Il y a un moment que j’avais l’idée en tête d’aller prendre une photo de ma Motobécane devant l’église. Ça collait super bien et la lumière était cool. Et puis c’est mon village et j’aime bien mon village.

Donc j’y emmène ma moto, je prend mes photos, tout va bien. Je fais du mieux que je peux en rêvant d’avoir eu le talent pour prendre la moto au premier plan et les vitraux en lumière au second.

BREF, je rentre chez moi, à moins d’un kilomètre de là, et puis il fait beau, j’suis content, la moto tourne enfin super bien et elle fait un bruit du diable. J’ouvre un petit peu.

Mais d’un coup j’entend un bruit bizarre. Comme un bruit de sirène… Je me retourne, TADAAA, voiture banalisée derrière, du bleu marine dedans. Et meeeeeerde.

Le temps de m’arrêter sur un bout de trottoir je réfléchi. Je pense que là, je vais manger chaud. Et y’a de quoi.

Donc en tshirt, pas à 50 kmh, pas de gants, casque non homologué, ni gilet jaune, ni phare, ni feux, ni de plaques d’immatriculation et j’en passe. Je pose la moto le long d’un mur.

-Bonjour, carte grise et assurance de la moto s’il vous plait

-Bonjour. J’ai rien du tout…

-Monsieur vous circulez sur la voie publique je vous signale

-Messieurs… Bon je vous explique, je sais bien mais là je sors juste de chez moi pour essayer la moto mais normalement elle va pas rouler sur route, c’est pour ça que j’ai rien. Mais j’ai tout chez moi. J’habite là bas si vous voulez on y va et je vous montre tout ça.

-… ok, c’est où ?

Bon merde. Je suis pas sorti d’affaire mais c’est mieux que rien.

Donc je rentre en poussant et voila mes nouveaux copains dans la cour, qui descendent avec leurs fusils et rentrent dans le garage. Je fouille et donne la paperasse.

-D’accord. La plaque c’est pas censé être amovible et un rétro ça serait le minimum Monsieur.

-Oui.. Je sais bien mais là c’est exceptionnel je vous ai dit…

-Oui. Je me doute que c’est pas soumis à toutes les restrictions actuelles mais vous pourriez faire un effort. Pour cette fois c’est bon mais faites attention. Bonne journée Monsieur.

Et il me redonne mes papiers. Voilà. Chance monstrueuse.

J’tombais sur un mauvais numéro je sais pas où ça m’aurait mené. Mais là vraiment, le mec sympa.

Donc à tous les scandeurs de ACAB et j’en passe, je confirme mon point de vue de ne jamais généraliser.

Je suis déjà tombé sur des cowboys et pris cher, je dis pas le contraire, mais ça arrive aussi que ça se passe bien. Et ça fait toujours plaisir.

Parce que je pourrais aussi vous raconter la fois, où on s’est fait arrêter alors qu’on roulait sans casque dans la campagne du Maine et Loire par un joli jour de mois d’Aout…

    Leave a Reply


    SPANNER