MKSIM.

Motorcycle nostalgia and classic surf
Bike

BSA A10 – 1962

IMG_8513

De passage au HOUND MOTORCYCLE hier, j’ai pris pour quelques kilomètres cette BSA A10 de 62 entre les jambes. Je la reluquais depuis un moment et surtout je l’avais entendu démarrer. J’avais hâte de me faire une idée de ce que ça faisait de tourner sa poignée dans la main droite.

Et j’ai pas été déçu. Elle est en super condition, elle donne confiance. La couleur est quasiment la même que celle de mon speedtwin, ce qui, forcément, est loin de me déplaire. Un magnifique vert qui lui va à merveille.  Après un démarrage facile, le bruit rauque magistral du 650 vous ordonne de grimper sur la selle. On ne se fait pas prier. La boîte en ligne fonctionne très bien, pas besoin de la bucheronner. La position vous invite à vider un plein et à en refaire un autre pour continuer. On sent le potentiel routier de la machine. C’est très agréable car oui, c’est une moto faite pour rouler. Niveau équilibre c’est une anglaise des sixties, c’est donc difficile de faire mieux. Un aller tranquille pour se mettre en confiance, un retour un peu plus costaud. Le moteur à bien plus à délivrer que ce que je lui demande. C’est une bête, un vrai bijou pour homme à un prix raisonnable. Je vous conseille de vous faire votre propre idée si vous passez (et vous devez) par Saint Pardoux. A l’odeur vous saurez vous êtes arrivés.

IMG_8515

IMG_8514

IMG_8516

IMG_8524

bwee bwee

50s_harley_1966

50s_harley

11061194_873569346067425_7447539330661920198_n

11828706_1682565075296696_441166919448997832_n

bummer

DSC_6699

DSC_6700

GI

M152985W595

tumblr_mr2zcjd3On1rnqc74o1_1280

tumblr_nadjnxQJbs1srftd2o1_1280

tumblr_nnprfpsSMq1qa70eyo1_540

tumblr_npexc8f7yX1urnsjio1_1280

tumblr_nqodzzsTIF1r97kgco1_1280

tumblr_nqqlhs8OCX1sb53vdo1_1280

такие-дела-автомобили-девушка-удалённое-1158888

Fcbk group – Bikers 60s 70s photo collection

11143504_10153017980547747_6326924921980907603_n

11870800_10206296106620333_6857786772125382885_n

11873700_876783565692697_1223752156917295019_n

11888002_10205151821703177_71781526143127530_n

11889654_10153017974602747_8500837152189990686_n

11902463_10206269255002068_6230576320234924802_n

Il y a des bombes qui sortent sur ce groupe, des bonnes photos des 60’s – 70’s avec des Anglaises comme on en voit rarement, des MC de l’époque et compagnie… Si tu satures des vidéos d’un gars qui fait la moto sur l’eau ou des statistiques de footing dont on se passerait volontiers , ajoute un peu de qualité à ton fil > bikers70photos

GP PUY NOTRE DAME – ANNUAL TRIP 2015 : DONE

Après avoir découvert le Grand Prix du Puy Notre Dame, son contexte et son ambiance l’année passée, il s’imposait naturellement d’y retourner.  À moto cette fois ci et y camper la veille pour encore mieux vivre les choses. Et pourquoi pas le coupler avec le road trip – camping annuel ? Le doublé gagnant ! Le doublé humide aussi… Deux ans qu’on se tape de la flotte et des températures automnales en plein été. Si c’est pas être chanceux ça… Incroyable. Mais comme pour 2014, il en aurait fallu largement plus pour nous saper le moral. Voici donc quelques photos de notre petit périple, notre petite aventure à nous, faite de petites départementales et de grands moment de rigolade et d’amitié. On nous le prendra jamais ça, alors on s’en donne à cœur joie.

DSCN0054

Partir camper à moto, c’est toujours le challenge du faible encombrement et de l’efficacité. Et quand au final on se rend compte qu’on n’a manqué de rien, c’est top.

 DSCN0058

DSCN0063

Premier arrivé au point de RDV, rejoint rapidement par mon fidèle Pierre Jean.

DSCN0065

Et François/Ricardo pour son baptême de feu avec un scrambler BMW (a vendre).

DSCN0076

Ça c’est quand mon appareil passe dans ma poche sur le mode « effet flou ».C’est intéressant mais je vois pas trop l’intérêt à part faire du style photo érotique année 80…

DSCN0088

DSCN0109

Arrivés à PND ! Installation du campement et hissage des couleurs. Comme l’année dernière on avait seulement une bâche pour dormir, on s’était dit qu’on investirait peut être dans des tentes pour la pluie. Au cas ou. On a bien fait…

Et c’est pas qu’on aime pas la moto de Ricardo mais elle tient pas debout toute seule alors elle est punie là bas.

DSCN0099

DSCN0098

L’aire de campement regorge de pépites, cette RUDGE en est le bon exemple.

DSCN0112

Passage au bar du village (uniquement pour sympathiser avec l’autochtone), le spectacle est sur le trottoir.

DSCN0115

Side Gnome Rhone

DSCN0116

DSCN0117

DSCN0118

Beau plateau de tricycles car. Le coude dehors et le levier de vitesse au frais.

DSCN0120

DSCN0121

DSCN0124

DSCN0125

DSCN0126

DSCN0127

La superbe Triumph de ce bon Philippe Cajal, qui cache la Vélocette de son amie, tout aussi sympathique que lui.

DSCN0132

DSCN0130

DSCN0129

La magnifique Indian de Pierre – Rocker speed shop.

DSCN0134

DSCN0136

Un peu de repos en attendant l’arrivée des BOUZELANDAIS pour le barouf nocture.

image3

Hervé parlant NIMBUS avec Pierre, on ne vous fait pas de dessin sur la provenance de l’engin. Woof

DSCN0137 - copie

Vévé, en semi dépression de l’annulation de BONNEVILLE, a tenu à ramener barnum et victuailles pour tous. Belle initiative généreuse et sympathique, à l’image du lascar.

Avant qu’on démarre la plancha, j’ai voulu démarrer la Triumph. Histoire d’aller chercher quelques bières au bourg (noble cause pourtant). Mais la Triumph, elle, n’en avait strictement rien à foutre. Plus d’allumage. Merdier complet. Une journée à rouler sans broncher et plus rien… Après de longues recherches infructueuses, il aurait fallut un magicien. Ça tombait bien, on en avait un sous le coude. BALOO, tout juste arrivé, à su, à l’aide d’un fil de fer et d’une ampoule, identifier le problème, le résoudre et sauver le reste de mon week end par la même occasion. Quel chance pour moi d’avoir eu son talent à portée de main. Je m’en souviendrais longtemps.

DSCN0138

La mythique Feuiltaine. C’est déjà un privilège de pouvoir l’admirer.

DSCN0139

L’arrivée de GOFFIN et sa parfaite Monet Goyon.

DSCN0141

DSCN0144 - copie

Les deux ensemble, c’est infernal. Ça vaut le coup d’œil. La ache.

DSCN0145

Major Kruel version ex star chanteur durant la tournée « Age tendre et tête de bois »

DSCN0147

Major Kruel version Paul Préboist dans « le curé chez les nudistes ».

Une magnifique soirée, entre anecdotes et histoires incroyables qui nous laissaient tous béa, comme des enfants qui écoutaient les histoires que les grands racontent en créant les images dans leur tête en même temps. Quand certains revendique de l’authenticité, laissez moi vous dire que ça me fait doucement rire. Un rdv comme celui ci, c’est exemplaire. C’est intimiste et tous les participants cherchent à préserver le joyau. Personne ne cherche à impressionner personne, chacun vit son aventure personnelle en toute modestie. Ça existe encore.

DSCN0154

Réveil pluvieux. Brumeux pour certain.

DSCN0174

Peugeot sous les cordes.

DSCN0157

Accalmie pendant le run des tricycles car.

DSCN0171

DSCN0163

DSCN0162Premier run des moto. Pre 40 only.

11731608_453564531435455_2083768663607149890_o

Puis nous avons remballé tout notre bordel pour continuer notre route, direction l’étang familial de Ricardo. Départ sous des trombes d’eau, après démarrage de la Triumph, qui faisait encore des siennes le matin.

DSCN0176

Arrivés au sec.

image4

Presque…

DSCN0177

Méchoui frais.

DSCN0191

La pêche s’est avérée difficile. Le lieu lui, n’avait pas perdu de sa superbe. Nous sommes simplement bien quand nous sommes là bas.

DSCN0200

image5

DSCN0178

Sans électricité, la vie simple reprend le dessus. Sessions de pêche entrecoupées de saucisson au coin du feu, à discuter et boire ensemble.

DSCN0194

L’instant cascade. On a raté une vidéo pour le bêtisier, dans le style Bill Dance.

DSCN0206

Et après une nuit au coin du feu, nous revoilà sur la route pour avaler les kilomètres qui nous séparent de nos domiciles, non sans la petite nostalgie de fin de vacances

DSCN0205

DSCN0211

DSCN0212 - copie

Nous avons côtoyé la tristesse rurale. Des villages entier fermés, sans commerces, avec des pancartes A VENDRE sur les vitrines des magasins. Des vitrines d’époque magnifiques qui s’arracheraient à prix d’or dans les métropoles. Mais ici, tout le monde à abandonné. En attendant que la roue tourne.

DSCN0217 - copie

DSCN0213

Les traversées de forêts… On se regarde toujours avec un sourire de con quand on en sort. Plaisir rapide d’un décor incroyable à enfiler les lacets bordés de fougères. Magnifique.

DSCN0219

DSCN0220 - copie

DSCN0215

DSCN0223

C’est comme la fin, c’est triste.

Et puis à un feu rouge, tout le monde s’est serré la main en se disant au revoir dans le bruit des moteurs. On est rentré chez nous bien fatigué mais content de ces quelques jours ensemble. Content que tout se soit bien passé, pas de motos sur le carreaux, la bonne ambiance du début à la fin. Le petit sentiment d’accomplissement qui va bien. Un objectif validé, une petite victoire. On a repris chacun la route de la maison avec des idées dans les casques. « On pourrait faire ça l’année prochaine » « Pourqoi pas aller là bas » « En rentrant putain j’prend une douche »…

Pre unit 4 sale

http://4.bp.blogspot.com/-zE4CLR6U4jo/VZqikVUomhI/AAAAAAAA0PQ/x0FuMXhfTn8/s1600/IMG_1207%2B%25281%2529.JPG

http://1.bp.blogspot.com/-28nyfuFXFAg/VZqijzfHR2I/AAAAAAAA0PY/FPPZ7HAx_lo/s1600/IMG_1205.JPG

http://1.bp.blogspot.com/-craPqVvpUe0/VZqijffhWaI/AAAAAAAA0PU/gR8c5E6RutI/s1600/IMG_1202.JPG

http://2.bp.blogspot.com/-zu3dVVzTNEE/VZqijTMLbAI/AAAAAAAA0Pc/JAJcrhho9dU/s1600/IMG_1199.JPG

http://4.bp.blogspot.com/-uuOeUEqUtys/VZqiip0R_NI/AAAAAAAA0PA/5qqeJx9VcoA/s1600/IMG_1196.JPG

1955 5T 57ranchero@gmail.com

TON UP BOYS

60s_cafe_racers_000

60s_cafe_racers_002

60s_cafe_racers_007

60s_cafe_racers_008

60s_cafe_racers_098

60s_cafe_racers_099

60s_cafe_racers_0991

60s_cafe_racers_09913

60s_cafe_racers_09914

60s_cafe_racers_09915

60s_cafe_racers_09916

60s_cafe_racers_09917

60s_cafe_racers_09919

60s_cafe_racers_09920

60s_cafe_racers_09924

60s_cafe_racers_09925

60s_cafe_racers_099221

60s_cafe_racers_0992211

Ça c’est bon. On sent très bien qu’à l’époque, avoir une moto c’était pas pareil. C’était pas le plaisir de s’acheter un truc de plus dans le garage. C’était la chance (car il fallait le mériter) d’en posséder une, de s’offrir de la liberté, des rendez vous, des virées entre copains, des courses. Pour se sortir du train train et du travail. Parce qu’on travaillait à l’époque aussi… Une fierté, un objet de vie afin de s’affirmer.

via THE SPEED BOYS

40’s motorcycle club PART 1

40s_motorcycle-club-03

40s_motorcycle-club-05

40s_motorcycle-club-06

40s_motorcycle-club-07

40s_motorcycle-club-08

40s_motorcycle-club-09

50s_motorcycle-club-00001

via THE SPEED BOYS